Œil de DOM

Se coucher tard nuit. Me lever matin m’atteint.

Accueil > Diaporamas > Nature > La Châtelaine...

La Châtelaine...

mardi 24 avril 2018, par Dominique Villy

La Châtelaine est située à environ 570 mètres d’altitude, au sud-est d’Arbois et à environ 30 km Lons-le-Saunier.

Ce village rural se trouve dans le massif du Jura, dans un décrochement de la partie nord du plateau lédonien (le premier plateau du Jura), à l’est de la vallée d’érosion de la Cuisance, et au-dessus de la reculée des Planches.

La quasi-totalité du territoire communal se situe sur le plateau lédonien. La limite ouest de la commune longe principalement le sommet rocheux de la falaise qui surplonge la vallée de la Cuisance. Les parois rocheuses de la reculée des Planches et du cirque du Fer à Cheval sont particulièrement remarquables au-dessus des sources karstiques de la Cuisance. À l’ouest, le territoire communal rejoint la forêt d’Arbois, tandis qu’à l’est et au sud-est, se trouvent la forêt des Moidons et le bois de la Châtelaine. À cet endroit se trouve le point le plus élevé de la Châtelaine avec 633 m d’altitude. Le plateau ne possède pas de cours d’eau en surface, parce que l’eau de pluie s’infiltre dans le sous-sol karstique.

Le territoire de la commune de la Châtelaine était déjà fréquenté par les hommes pendant la Préhistoire. La première trace écrite du château médiéval date du XIème siècle.

La comtesse Mahaut d’Artois y a vécu.

Le Château a été restauré au XIVème siècle et détruit en 1480 par les troupes du roi Louis XI. Avec des pierres provenant des ruines du château, les villageois ont construit leurs maisons1.

La Châtelaine a intégré la France comme le reste de la Franche-Comté en 1678 à la suite du traité de Nimègue.

Portfolio